Togo, encore deux martyrs au panthéon de la démocratie

Anselme SINANDARE GOUYANO (G), Douti Sinanling (D)