News

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Des actes de vandalisme perpétrés à Rennes suite à la validation de la Réforme des retraites

Abidjan, 14 avr 2023 (AIP) - La porte d’un poste de police du centre-ville de Rennes(Ille-et-Vilaine) a été incendiée, vendredi 14 avril 2023, dans la soirée, lors d’une manifestation survenue après la décision du Conseil constitutionnel validant l’essentiel de la réforme des retraites en France.

Les flammes ont été éteintes au bout de quelques minutes, après l’intervention d’un canon à eau de la police. Les locaux de la rue de Penhoët, fermés pour le week-end, étaient vides au moment des faits, rapporte le site francetvinfo.fr.

Peu après, le canon à eau des forces de l’ordre a dû intervenir pour éteindre d’autres flammes déclenchées sur une porte du couvent des Jacobins, un ancien édifice religieux reconverti en centre de congrès, toujours dans le centre-ville de Rennes.

Ces débordements sont intervenus lors d’une manifestation de plusieurs centaines de manifestants, jeunes pour la plupart et très mobiles, partie de la place Sainte-Anne. Une autre manifestation, partie deux heures plus tôt à l’appel de l’intersyndicale, s’était déroulée dans le calme et dans une ambiance bon enfant.

Ces actes ont été rapidement condamnés par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a accusé « des casseurs déterminés à en découdre ». « Les auteurs seront poursuivis », a-t-il prévenu.

Plusieurs devantures de commerces du centre historique et une agence de la Caisse d’Epargne ont également été endommagées dans la soirée. De nombreuses poubelles ont été enflammées et la police a essuyé des tirs de projectiles.

Selon le ministère de l’Intérieur, la CRS 8, compagnie basée à Bièvres (Essonne) et spécialisée dans les violences urbaines, sera envoyée à Rennes samedi et y restera tout le week-end. Une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites est prévue samedi après-midi dans la capitale bretonne.

Source: Agence Ivoirienne de Presse