Africa Press Releases

La réunion des ministres de la Santé du G20 présente six actions clés pour le prochain sommet des dirigeants

BALI, 31 octobre 2022 /PRNewswire/ — Le ministre indonésien de la Santé, Budi Gunadi Sadikin, a clôturé la deuxième réunion ministérielle du G20 sur la santé à Bali, le 28 octobre 2022. Cette réunion est l’aboutissement des discussions du G20 sur le renforcement de l’architecture mondiale de la santé et le renforcement de la prévention, de la planification et de la riposte aux pandémies.

G20 Health Ministers Meeting Produced Key Actions to Strengthen Global Health Architecture

Alors que les tensions géopolitiques actuelles ont été largement reflétées au cours des trois jours de réunion, les États membres du G20 maintiennent un engagement fort, en relevant ensemble les défis de la santé mondiale et en recherchant une solution commune. Le ministre de la santé, Budi Gunadi Sadikin, a déclaré : « Malgré nos différences, les États membres du G20 se sont réunis pour parler la même langue – la langue de l’humanité, celle de la santé qui ne connaît pas de frontière. »

La réunion a produit un document technique qui sera soumis à l’examen du sommet des dirigeants du G20 à la mi-novembre. Six actions clés seront menées comme suit :

  1. Le volet santé a conduit à la conception et au lancement du Fonds de lutte contre la pandémie. Les membres du G20 poursuivront et approfondiront le travail envisagé pour le groupe de travail conjoint sur les finances et la santé (JFHTF) et inviteront tous les pays du G20 à s’appuyer sur la réalisation concrète majeure du Fonds de lutte contre la pandémie – précédemment connu sous le nom de Fonds d’intermédiation financière (FIF) sur la prévention, la préparation et la riposte à la pandémie ;
  2. Après l’achèvement de l’évaluation de l’ACT-A, les pays du G20 devraient continuer à diriger la mise en place des entités et des fonctions qui lui succéderont afin de garantir la préparation des mécanismes de réponse aux futures pandémies ;
  3. Sous la présidence indonésienne du G20, les États membres du G20 ont progressé dans le domaine de la surveillance génomique, ce qui devrait ouvrir la voie à une attention et à des progrès continus en tant qu’élément crucial de la prévention, de la préparation et de la réponse aux pandémies ;
  4. Poursuivre la collaboration mondiale pour tirer parti des succès des systèmes de certificats de voyage existants tout en progressant vers l’interopérabilité de ces systèmes ;
  5. Réaliser une analyse des lacunes et une cartographie des réseaux de recherche et de fabrication existants et émergents, qui devrait être mise en œuvre par la prochaine présidence indienne du G20 ;
  6. Des actions concrètes ressortent des événements parallèles de l’agenda du G20 en matière de santé, avec un appel à l’action pour augmenter le financement de la lutte contre la tuberculose, un engagement à mettre en œuvre l’initiative « One Health » et un appel à l’action pour améliorer la capacité à prévenir, détecter et répondre à la RAM.

L’Indonésie passera le relais de la présidence du G20 à l’Inde, où les membres poursuivront collectivement leurs discussions et leurs efforts pour aborder et renforcer l’architecture mondiale de la santé.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1933398/Image.jpg