Africa Press Releases

PowerChina soutient la formation de talents hautement qualifiés en Zambie

LUSAKA, Zambie, 6 janvier 2023 /PRNewswire/ — Sur la rivière Kafue, à environ 90 km au sud de Lusaka, capitale de la Zambie, la première centrale hydroélectrique à grande échelle de Zambie tourne à plein régime.

Mise en service en juillet 2021, la centrale hydroélectrique inférieure de Kafue Gorge, construite par PowerChina, prévoit l’installation de cinq turbines Francis, pour une capacité totale installée de 750 MW.

En plus d’avoir accéléré le processus d’industrialisation de la Zambie, cette centrale a également changé le destin de nombreux jeunes zambiens. Gift Kapanda, 35 ans, est l’un d’entre eux.

PowerChina Supports Cultivation of Highly Skilled Talent in Zambia

En 2017, la vie de ce jeune Zambien a pris un tournant inédit après sa visite de l’institut de formation Sinohydro, fondé par PowerChina dans le but de dispenser des cours de formation professionnelle gratuits afin de former des travailleurs qualifiés pour le projet hydroélectrique et de générer des talents pour des projets locaux en Zambie. M. Kapanda s’est inscrit à l’institut pour étudier l’ingénierie électrique et a commencé sa « transformation ».

Comme M. Kapanda, le destin de plus de 300 jeunes en Zambie a complètement changé grâce à l’institut de formation Sinohydro. Les compétences acquises à l’institut ont transformé leur vie.

Avec un investissement de 1,45 million de dollars, l’institut a été créé par PowerChina en 2017, et recrute des étudiants de toute la Zambie, leur fournit une éducation et une formation gratuites, un logement gratuit et des allocations de subsistance, dans le but de cultiver des talents qualifiés dont la Zambie a un besoin urgent dans le domaine de la construction d’infrastructures.

Jusqu’à présent, l’institut a formé 332 étudiants, dont 10 femmes, en tant que techniciens, qui sont devenus les piliers de ce projet ainsi que d’autres projets d’ingénierie en Zambie. La plupart d’entre eux travaillent pour le projet d’électricité après leur formation, a déclaré Fang Zhi, doyen de l’institut, à ChinAfrica.

« Avant, j’étais un électricien ordinaire qui ne pouvait faire que des câblages ou des réparations simples, mais c’est différent maintenant. J’ai reçu une formation professionnelle et systématique. À force de pratique, je suis devenu un bon ingénieur électricien », a confié M. Kapanda à ChinAfrica.

L’aide apportée par la Chine à l’Afrique a été faussement accusée de « néo-colonialisme », et l’image des entreprises chinoises en Afrique a également été déformée et diffamée. « Le fait est que les entreprises chinoises en Afrique emploient un grand nombre de travailleurs locaux grâce à la localisation des ressources humaines, ce qui favorise grandement l’emploi local, améliore le niveau de vie de la population locale, et renforce le sentiment d’appartenance, de bonheur et de responsabilité des employés locaux », a déclaré Zhou Qingguo, chef de projet du Bureau de la centrale hydroélectrique inférieure de Kafue Gorge, à ChinAfrica.

Depuis la mise en service de la centrale hydroélectrique inférieure de Kafue Gorge, plus de 10 000 employés locaux ont été embauchés, soit 90 % de la main-d’œuvre du projet.

Depuis son entrée sur le marché zambien en 2001, PowerChina s’est profondément impliquée dans le développement du pays. « En formant et en employant la population locale, il est possible de renforcer les échanges entre les peuples chinois et africains, afin de rapprocher davantage leurs cœurs », a déclaré Song Mingming, représentant national de PowerChina en Zambie.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1977060/PowerChina_Supports_Cultivation_Highly_Skilled_Talent_Zambia.jpg